List Headline Image
Updated by CIUSSSdelEstrie-CHUS on Feb 18, 2019
 REPORT
33 items   1 followers   0 votes   2 views

OPUS-AP

33

25 janvier 2019 - Mario Dumont en direct

Entrevue de Benoît Cossette

Pas de lien disponible

32

Février 2019- De Bruno Desjardins (CISSSO) - Bulletin interne et publication auprès des familles des résidents

Février 2019- De Bruno Desjardins (CISSSO) - Bulletin interne et publication auprès des familles des résidents
18 février 2019 - Les enjeux de l'accessibilité - Canal M, la radio de Vues et Voix

Cette semaine à Accès Libre: Chiens de service et chiens d'assistance, quels sont vos droits? Une comparaison entre les principaux assistants vocaux. Un projet de déprescription des antipsychotiques dans les résidences pour aînés et des ateliers d'interventions précoce pour les enfants vivant avec l'autisme. Recherche: Christiane Campagna, Mise en ondes: Jean-Sébastien Laliberté

9 décembre 2018 - Une réduction d'antipsychotiques aux effets positifs | TVA Nouvelles

Réduire la prescription d'antipsychotiques des résidents de CHSLD permet souvent d'améliorer leur état, les rendant plus alertes.

25 janvier 2019 - Réduction d’antipsychotiques dans les CHSLD : cap vers la déprescription | La Tribune

 SHERBROOKE — Au Québec, entre 40 % à 60 % des résidents en CHSLD prennent des antipsychotiques alors que seulement 5 % d’entre eux ont reçu un diagnostic de psychose. Pour renverser cette tendance, Québec met le cap vers la déprescription et va de l’avant avec la phase 2 de la démarche d’Optimisation des pratiques, des usages, des soins et des services - Antipsychotiques (OPUS-AP).

25 janvier 2019 - La réduction d’antipsychotiques en CHSLD donne des résultats | TVA Nouvelles

Au Centre d’hébergement d’Youville de Sherbrooke, des antipsychotiques étaient prescrits à 86 % des résidents.

25 janvier 2019 - Moins d’antipsychotiques aux aînés en CHSLD: une expérience concluante | L’actualité

MONTRÉAL — Une expérience visant à réduire la prescription d'antipsychotiques aux personnes âgées hébergées dans des CHSLD du Québec s'est révélée…

25 janvier 2019 - Réduction de la consommation des antipsychotiques en CHSLD | La Tribune - Sherbrooke

On assiste à une réduction de la consommation des antipsychotiques dans les centres d'hébergement et de soins de longue durée. L’annonce a été faite vendredi à Sherbrooke par la a ministre Marguerite Blais, responsable des Aînés et des Proches aidants.

25 janvier 2019 - Moins d’antipsychotiques aux aînés en CHSLD: une expérience concluante | Le Soleil - Québec

MONTRÉAL — Une expérience visant à réduire la prescription d’antipsychotiques aux personnes âgées hébergées dans des CHSLD du Québec s’est révélée un succès, leur éveil et leur qualité de vie ayant été améliorés.

25 janvier 2019 - La déprescription des antipsychotiques dans les CHSLD se poursuit (Québec) | Psychomédia

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, madame Marguerite Blais, a annoncé, le 25 janvier, des résultats positifs de la première phase de la démarche de déprescription des médicaments antipsychotiques auprès des résidents de centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) atteints de symptômes comportementaux et psychologiques de la démence

25 janvier 2019 - Baisse d'utilisation des antipsychotiques dans les CHSLD : résultats positifs pour les résidents | ...

Les résidents des CHSLD qui ont des problèmes de comportements liés à la démence gagnent à moins prendre d'antipsychotiques. C'est ce qui ressort d'un projet pilote mené par le CIUSSS de l'Estrie-CHUS auquel ont collaboré 24 CHSLD du Québec .

Aller à 12 : 17 pour entendre parler du projet OPUS-AP.

25 janvier 2019 - CHSLD: Résultats probants de la réduction des antipsychotiques - Journal L'Éveil de Saint-Eustache

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, a annoncé que la première phase de la démarche Optimisation des pratiques, des usages, des soins et des services – Antipsychotiques (OPUS – AP) a obtenu des résultats probants, démontrant les effets positifs d’une déprescription d’antipsychotiques (AP) auprès des résidents de centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) atteints de symptômes comportementaux et psychologiques de la démence (SPCD). Elle a également annoncé que la phase 2 du projet suivra sous peu.

25 janvier 2019 - Un projet-pilote concluant en CHSLD | Le Quotidien - Chicoutimi

Un projet-pilote mené au CHSLD de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix concernant la consommation d’antipsychotiques a été concluant, si bien que la deuxième phase va se poursuivre au printemps, dans quatre autres établissements en soins de longue durée.

25 janvier 2019 - L’A.P.E.S. presse Québec de recruter plus de pharmaciens dans les CHSLD | La Tribune - Sherbrooke

SHERBROOKE — L’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec profite du lancement de la phase 2 de la démarche Optimisation des pratiques, des usages, des soins et des services – Antipsychotiques (OPUS - AP) pour souligner l’urgence de voir au recrutement de pharmaciens dans les établissements de santé.

25 janvier 2019 - Reduction of antipsychotic drugs in long-term care centres a success | Montreal Gazette

Researchers found that the changes in medication at Quebec CHSLDs led to no increase in behavioural problems or hallucinations.

25 janvier 2019 - Encore du travail à faire, selon les pharmaciens | Le Quotidien - Chicoutimi

L’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec (APES) salue les résultats encourageants de la première phase du projet OPUS-AP, visant à réduire l’utilisation d’antipsychotiques en CHSLD, mais demande une plus grande présence de pharmaciens dans les établissements de santé afin de mener à terme le projet.

25 janvier 2019 - Aînés en CHSLD: moins d'antipsychotiques, meilleure qualité de vie

Une expérience visant à réduire la prescription d'antipsychotiques aux personnes âgées hébergées dans des CHSLD du Québec s'est révélée un succès, leur éveil et leur...

25 janvier 2019 - Réduction des antipsychotiques: 4 CHSLD de la région au coeur du projet | La Voix de l’Est - Granby

Au Québec, entre 40 % à 60 % des résidents en CHSLD prennent des antipsychotiques alors que seulement 5 % d’entre eux ont reçu un diagnostic de psychose. Pour renverser cette tendance, Québec met le cap vers la déprescription et va de l’avant avec la phase 2 de la démarche d’Optimisation des pratiques, des usages, des soins et des services - Antipsychotiques (OPUS-AP). Des centres d’hébergement de Granby et de Farnham participent à l’initiative.

25 janvier 2019 - NVL Estrie, 25 janvier 2019 | Noovo

La réduction d’antipsychotiques en CHSLD est un succès. Des cadrans pour réveiller le gouvernement de la CAQ. Le caméraman-plongeur Mario Cyr au Collège

Moins d'antipsychotiques pour les aînés en CHSLD : des résultats prometteurs | Écoutez l'Estrie

Écoutez votre radio en direct et sur demande: débats, entrevues, reportages, chroniques et analyses. Consultez nos articles. Commentez, participez!